Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce sont des messieurs qui chantent de leur voix de tête.

Ils avaient pratiquement disparu depuis que les contre tenors étaient des castrats.

Les roles féminins leur étaient confiés et ils interprétaient ce que chantent les sopranos, les altos et les contraltos, du plus aigu au plus grave.

Et puis miracle! Depuis que l'on a redécouvert la musique dite ancienne, par rapport à la musique classique (fin du 18ème siècle) on a également relancé ces voix qui parfois tiennent du prodige.

Parmi les très nombreux contre-ténors j'ai découvert celui ci, un argentin, dont l'extension de voix semble infinie,Franco Fagioli.

Voici un morceau de bravoure, oeuvre de Johann Adolf Hasse , " Artaserse"

Tag(s) : #CLASSIQUE, #LYRIQUE