Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Haydn savait plaisanter mais d'une façon harmonieuse...et protester aussi!! Cette Symphonie des adieux fut écrite pour faire comprendre au  prince hongrois Paul Anton Esterházy, dont il était le chef 'd’orchestre qu'il voulait regagner ses pénates viennoises. C'est ainsi qu'au cours du dernier mouvement, Haydn fait exécuter un solo à chaque instrument après lequel le musicien souffle une chandelle et s'en va...A la fin du mouvement il ne reste plus qu'un seul violon!!!  

 

Dans la version ci dessous , un concert du Jour de l'An de 2009, avec un joli "scenario" de Barenboïm...Il manque la chandelle...dommage!!  

 

Tag(s) : #CLASSIQUE