Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme un grand nombre de ses contemporains, Jean Sébastien Bach  s'est intéressé à la sonate en trio. Non seulement a-t-il écrit des sonates en trio suivant les règles, mais il est de plus sorti des sentiers battus. Il composa six sonates en trio pour orgue seul et d'autres pour clavecin obligé et instrument mélodique dans lesquelles la partie de clavecin, entièrement écrite, comprend deux des trois voix du " trio ". Ainsi, au lieu des quatre instrumentistes du modèle italien, il n'y en a plus que deux. De cette nouvelle manière, il nous est parvenu de Jean-Sébastien onze sonates: six avec violon (BWV 1014-1019), trois avec viole de gambe (BWV 1017-1029) et deux avec flûtes (BWV 1030 et 1032).

L'autographe des six sonates pour clavecin et violon n'a jamais été retrouvé, mais plus d'une copies contemporaines existent, dont la plus proche du compositeur, de la main de son élève et gendre Johann Christoph Altnickol, porte le titre significatif de Sechs Trio für Clavier und die Violine (Six trios pour clavier et violon). Les exégètes datent cette copie entre 1748 et 1758, mais on s'entend pour dire que la composition remonterait probablement à la période de Köthen (1717-1723).

(source : www.analekta.com)

Voici une des sonates , la BWV 1014

Et pour ceux qui voudraient  écouter l'intégralité des sonates cette vidéo

Tag(s) : #Bach, #Clavecin, #violon, #XVIII siecle, #Allemagne, #musique de chambre