Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Sept dernières paroles du Christ sur la croix de Joseph Haydn est une oeuvre commandée  par un chanoine de Cadix afin d'être exécutée le Vendredi saint dans l'église de la ville. Elle le fut en 1787, et a été immédiatement reconnue comme une page majeure la musique sacrée.

La liturgie se déroulait ainsi : le prêtre devait citer chaque parole du Christ, suivie par un accompagnement musical. Haydn complète ces sept mouvements lents par une introduction et un final, le Tremblement de terre.

« Chaque Sonate, ou chaque texte, est exprimé par les seuls moyens de la musique instrumentale de telle manière qu'il éveillera nécessairement l'impression la plus profonde dans l'âme de l'auditeur le moins averti », écrivait le compositeur dans une lettre du 8 avril 1787 à son éditeur de Londres.

Haydn reprendra cette première version orchestrale sous la forme d'un quatuor à cordes, puis sous la forme d'oratorio.

Et si vous désirez écouter la totalité de l'oeuvre voici la version du grand Jordi Savall

Tag(s) : #Haydn, #musique sacree, #XVIII siecle