Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gabriel Fauré organiste accompagnait les cérémonies de funérailles et il déplorait la lourdeur de certaines compositions.

Il décide en 1887 de composer un ouvrage conforme à ses vœux. « La mort est une délivrance heureuse, une aspiration au bonheur » disait-il!

Le Requiem comme nous le connaissons a eu trois moments de composition.Ce n'est qu'en 1899 que son oeuvre  symphonique est finalement terminée.

Les critiques apprécieront « sa simplicité et son raffinement », même si certains y voient trop de « demi-teintes et d’ombres légères » (source: concertclassic.com)

Tag(s) : #musique sacree