Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chants mozarabes

Avant que les Carolingiens imposent le chant grégorien voici le repertoire des églises d'Espagne avant et pendant l'administration musulmane.

Mais l'Espagne conservera jalousement ses chants qui, plus qu'arabes, remontent à la culture wisigoth. Les mélodies nous ramènent également l’écho des liturgies nord-africaines des premiers siècles du Christianisme

Un extrait de Wikipedia

La réforme du rite romain et les actions entreprises par les Carolingiens pour l'implanter dans tout l'Empire ne produisent aucun effet dans la Péninsule ibérique, excepté sur les territoires de la Marca Hispanica au nord-est, contrôlés par Charlemagne. À Rome parviennent de graves accusations concernant l'hétérodoxie douteuse de certaines prières et chants qui ne correspondaient pas aux usages de l'Église universelle. L'Église hispanique les rejète énergiquement et s'oppose fermement aux innovations provenant de Rome, arguant que les usages hispaniques sont tout aussi respectables et leurs auteurs tout aussi vénérables que Saint Grégoire le Grand lui-même. Toutefois, à la fin du XIe siècle, l'ouverture de la politique des rois de Castille au-delà des Pyrénées par des alliances matrimoniales modifie quelque peu la volonté des évêques de maintenir coûte que coûte la vieille tradition

Tag(s) : #musique sacree, #MUSIQUE DU MONDE