Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rachmaninov Concerto n.3

Une prouesse, un exercice difficile pour les pianistes, telles sont les définitions de ce concerto pour piano et orchestre en ré mineur, troisième des quatre compositions que Rachmaninov acheva en 1909.

Rachmaninov le composa pour démontrer ses talents de pianiste. Et c'est un autre génie de l’interprétation, Horowitz qui en appréciera toute la puissance.

"À la fin des années 1910, Hrowitz connaît toute l'œuvre de Rachmaninov ; il choisit le 3e Concerto pour son épreuve de sortie de conservatoire. Son interprétation est si spectaculaire que l'audience, juges compris se lèvent pour l'applaudir. Lorsqu'il débarque aux États-Unis pour sa première tournée de concerts, "Volodia" n'a qu'une idée en tête : rencontrer son idole. La première entrevue a lieu dans les sous-sol de l'atelier Steinway de New York, le 8 janvier 1928. Horowitz exécute le Concerto qu'il doit jouer à Carnegie Hall quelques jours plus tard : Rachmaninov est médusé par son interprétation, et lui déclare que cette œuvre lui appartient : « Il s'est jeté sur la musique comme un tigre affamé. Avec son audace, sa b Aravoure, son intensité, il l'a dévorée tout cru. »

Tout d'abord l'interpétation de la grande Martha Argerich

Et un enregistrement de 1951 de Vladimir Horowitz

Tag(s) : #Piano, #concert, #XX